Selon la tradition, l’ajoblanco se prépare au mortier mais il résulte aussi excellent réalisé au mixeur !!!

Peut se conserver 3 ou 4 jours au réfrigérateur

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 250 g d’amandes crues
  • 2 gousses d’ail
  • 200 g de pain ou de chapelure
  • 1 litre d’eau réfrigérée
  • 30 ml de lait d’amande – 2 c. à s. ( facultatif )
  • 100 ml d’huile d’olive extra vierge 1ère pression à froid
  • 30 ml de vinaigre blanc de Jerez
  • 1 pincée de sel
  • Grains de raisin moscatel, dés de melon, de pastèque ou pommes de terre vapeur…

Dans un bol d’eau froide, tremper le pain dans l’eau froide pour ramollir, retirer la croute et réserver

Mettre les amandes dans une passoire

Verser une petite casserole d’eau bouillante sur les amandes, égoutter, refroidir et peler

Dans le bol du mixeur, mettre les amandes, l’ail, le sel, ½ de l’eau très froide et mixer en purée

Ajouter la chapelure, l’huile d’olive extra vierge, le reste de l’eau, le vinaigre et mixer pour bien intégrer en soupe fine et légère

Goûter et ajouter plus d’eau froide ou de sel, si besoin

Reposer 2 h au réfrigérateur avant de servir

Servir le gazpacho blanc ou Ajoblanco frais, pas glacé dans une soupière, des assiettes creuses, des écuelles en terre et accompagner de grains de raisin moscatel, de dés de melon ou de pastèque…

Traditionnellement, il s’accompagne de rondelles de pommes de terre vapeur encore tiède et d’un filet d’huile d’olive

Gazpacho blanc ou Ajoblanco de Benajarafe ou malagueño